Et si on réapprenait à coopérer ?

 

 

La coopération n'est pas une culture, ni un accessoire de la stratégie ou du management d'entreprise.

C'est une capacité de prendre en compte l'intérêt d'autrui pour construire des échanges réciproques, durables et équilibrés et faire oeuvre commune.

Cette aptitude est profondément ancrée dans notre constitution d'être humain et c'est sans doute grâce à elle que l'humanité a survécu jusque-là.

Réapprendre à coopérer, c'est donc moins étudier la coopération que d'identifier les freins qui nous empêchent d'exprimer toute la puissance de ce potentiel.

C'est prendre conscience de la nature de cette puissance et des conditions de son expression pour en faire une éthique d'action.

 

Hervé Gouil, Créateur d'Anakena